› ENGLISH

L’œuvre de Marliese Scheller

L’œuvre de Marliese Scheller

La corbeille de fleurs

Marliese Scheller appartient à cette classe d’artistes peintres dont l’art et la vie sont intrinsèquement animés par la recherche passionnée de la « connaissance ».

Issue de l’Institut des arts décoratifs de Sarrebruck, elle découvre sous Franz Masereel (1889-1972) la gravure sur bois et acquiert une solide notion des équilibres, des contrastes, du « noir » et du « blanc ». Tandis qu’Hermann Henry Gowa (1902-1990) lui fait découvrir l’univers des couleurs du moyen-âge et lui transmet l’harmonie des tons. Élève d’André Parrot à l’École du Louvre, la rédaction de sa thèse sur les éléments du décor énéolithique l’amène à Byblos, au Liban. Si l’antiquité lui révèle que le caractère propre de chaque civilisation donne lieu à moult formes d’expression artistiques, ses prédilections en matière de peinture se cristallisent dans un premier temps autour de l’oeuvre de Giotto et de Michel-Ange.

Elle se consacre tour à tour avec un bonheur égal à la fresque (article en allemand), la gravure, la peinture à l’huile, les enluminures et la tapisserie.